La nouvelle tendance du vin en Bib

Au fil des années les contenants du vin ont évolué, des Grecs qui ont utilisé des amphores aux celtes qui préféraient le vin en tonneau, au bouteille en verre créée par les verriers anglais juste au début du 18e siècle.

Jusqu’à l’année 1728 en Europe, le vin se transportait dans les tonneaux, au-delà de cette date le transport du vin en bouteille est devenue autorisé. Cette nouvelle disposition marquera le début de la production de champagne puisque cette dernière ne pouvait pas se faire en tonneau.

Le premier domaine à mettre son vin en bouteille, c’était le Château Mouton Rothschild en 1914.

 

L’apparition du Bib

Aux Etats-Unis à la fin des années 70, un nouveau contenant apparaît le Bag in Box, ou le Bib, qui est une poche en plastique placée dans une enveloppe cartonnée. Avant toute utilisation, la machine vide l’air, contenu dans la poche pour protéger le vin de tout contact avec l’air et d’éviter ainsi toute oxydation.

Plusieurs amateurs de vin pronostiquaient que le Bib ne pourra en aucun cas remplacer la bouteille en verre. Il semblerait qu’ils aient tort, puisque le part de marché du Bib a évolué de 2006 à 2016 de 14 à 38 %.

Guillaume Ryckwaert, le propriétaire du négoce en vin le Raphaël Michel, estime que d’ici quelques années 50 % du vin vendu en grande distribution, serait dans un Bib. Puisque les leaders du marché investissent dans les nouvelles lignes de conditionnement. Euromonitor, le cabine d’études international estime que cet objectif sera atteint d’ici cinq ans.

Le responsable des ventes, Bruno Peyre, affirme que de plus en plus de ménage achètent du vin en Bib. On retrouve un prédominance du vin rouge en Bib avec 49 %, ensuite les vins rosés à 41 % et 10 % des vins blancs.

 

La cause du succès du Bib

Le côté pratique, le coût de production, mais surtout les longs délais de conservation explique le succès qu’a le Bib chez les consommateurs. En effet, le coût de production du Bib permet de vendre le vin entre 15 et 20 % moins cher qu’en bouteille en verre.

Avec son nouveau design, le Bib devient plus présentable, le consommateur pourrait le metteur directement sur la table au cours d’un dîner. En effet, grâce à l’action combiner d’artistes et de designers le Bib ne reste plus caché dans la cuisine.

Certaines maisons comme Skalli ont osé des packagings très intéressante, comme le fait de pourvoir voir à travers le Bib comme dans une bouteille grâce à une ouverture de chaque côté.

Certains cavistes propose le Bib


Comme chez le Bibovino une enseigne de caviste qui propose du vin dans des Bib, agissant pour donner a ce contenant ses lettres de noblesse.

Les Bib de 3 à 5 litres presque 90 % du marché, mais les Bib de 2,25 litres ont été les plus vendus en 2015. « C’est tout a fait normal il est moins cher, plus facile à placer dans le réfrigérateur et plus compact » a justifier le propriétaire du Raphaël Michel, le grand succès du Bib de 2.25 litres.